metadata

Traitement de la lordose

Selon l’âge du patient, l’importance de la courbure (hyperlordose) ou de sa déficience (hypolordose), différentes étapes de traitement peuvent lui être proposées.

Les exercices pour la lordose

Les exercices spécifiques pour la lordose sont adaptés à la condition du patient, selon qu’il s’agisse d’hyper ou d’hypolordose. Leur but est d’améliorer la posture globale, de renforcer et d’étirer certains muscles stratégiques ainsi que de stimuler le système neuro-musculaire dans un mouvement correcteur opposé à la courbe anormale afin d’amener un impact positif.

Lorsque l’anomalie de courbure n’est pas assez importante pour envisager une autre stratégie thérapeutique, ces exercices peuvent être proposées comme traitement unique. Leur objectif est alors d’améliorer l’équilibre musculaire par la posture et de réduire la douleur si elle est présente.

Si on a déterminé que la condition évolue et qu’un traitement deviendra inévitable à court ou à long terme, les exercices peuvent servir de préparation à cette prochaine phase du traitement. Les exercices pour la lordose sont souvent prescrits conjointement avec l’utilisation de SpineCor® et de soins de remodelage postural en chiropratique afin que les trois puissent agir de façon complémentaire.

Traitement cyphose

Le corset

Lorsque la lordose est trop sévère ou continue de se détériorer, on propose au patient l’utilisation d’un corset orthopédique.

S’il existe plusieurs types de corsets pour traiter la lordose - dont la plupart sont faits de plastique rigide – SpineCor, qui n’est pas vraiment un corset mais plutôt un système de réhabilitation dynamique au moyen de bandes élastiques, se présente depuis quelques années comme une option de premier choix parmi les solutions offertes aux personnes atteintes de problèmes posturaux divers.

Pour en apprendre davantage sur le fonctionnement de SpineCor®, visitez la section Traitement par SpineCor®.

Traitement cyphose